Go to content
  • TSX:NANO
  • FF:LBMB
  • OTC:NNOMF
Contact
News Releases

Nano One ajoute 4 brevets en Asie et porte le total à 40

Nano One a le plaisir d’annoncer l’expansion continue de son portefeuille de propriété intellectuelle avec quatre avis d’acceptation en Asie.

Partagez cet article:

21 février 2024 

Vancouver, Canada (TSX : NANO) (OTC : NNOMF) (Francfort : LBMB)

Faits saillants:

  • Quatre nouveaux brevets en Asie élargissent leur portefeuille à 40 brevets, dont 55 en instance d’homologation.
  • La propriété intellectuelle met en valeur la profondeur et la pertinence mondiale du processus innovant One-Pot de Nano One.
  • Ajout de valeur pour les actionnaires et croissance de l’offre technologique.
  • Amélioration de la position de leader tout en préservant les avantages commerciaux.

Nano One® Materials Corp. (« Nano One ou la « Société ») est une société de technologies propres avec un procédé breveté pour la production de matériaux actifs de cathode de batterie lithium-ion (CAM) qui permettent des chaînes d’approvisionnement sécurisées et résilientes en réduisant les coûts, la complexité, la consommation d’énergie et l’empreinte environnementale. Nano One a le plaisir d’annoncer l’expansion continue de son portefeuille de propriété intellectuelle avec quatre avis d’acceptation en Asie.

« Ces quatre nouveaux brevets étendront notre portefeuille à quarante », a déclaré le Dr Stephen Campbell, CTO, « ajoutant de la valeur non seulement pour nos actionnaires, mais aussi pour nos partenaires de confiance, les parties prenantes et les futurs licenciés. L’innovation continue est essentielle à notre stratégie et ces dernières délivrances de brevets mettent en valeur la qualité et l’étendue de notre offre technologique, en particulier en Asie où nous nourrissons de nombreux intérêts stratégiques. La protection des brevets supplémentaires couvre le procédé One-Pot, le revêtement monocristallin, la technologie M2CAM® (métal à la cathode) et l’électrolyte de batterie haut voltage. Nous avons également cinquante-cinq autres brevets en instance, et d’autres à venir, dans d’importantes juridictions, notamment le Canada, les États-Unis, la Chine, la Corée, Taïwan, le Japon et l’Europe.

L’application japonaise JP 2022-565612 a été autorisée et est spécifique à la formation de cathodes d’oxyde de lithium à partir de métal élémentaire à l’aide du procédé exclusif de Nano One. La capacité d’utiliser des métaux élémentaires directement dans la production de matériaux cathodiques réduit les coûts, la complexité et les émissions de GES dans la chaîne d’approvisionnement, tout en éliminant les eaux usées, les grands volumes de sous-produits nuisibles de sulfate et la nécessité d’un traitement intermédiaire dans les juridictions étrangères préoccupantes. 

Le brevet TW 110137964 récemment autorisé est spécifique aux améliorations de batterie à Taiwan qui sont rendues disponibles par la cathode formée à partir du processus exclusif  One-Pot. En raison des propriétés physiques améliorées de la cathode de Nano One, l’électrolyte utilisé dans une batterie peut être simplifié et nécessite moins d’additifs. Cela devrait prolonger davantage la durée de vie de la batterie.

Le brevet chinois CN 2019800266858, qui sera délivré en mars ainsi que le brevet sud-coréen KR 10-2020-7030886 récemment autorisé, étendent la liste de brevets liés au procédé One-Pot et en particulier la capacité de former un matériau cathodique avec revêtement protecteur en une seule étape de traitement. La technologie est particulièrement importante pour les spinelles riches en manganèse et à haute énergie.  Cette famille de brevets est actuellement active aux États-Unis, au Canada et au Japon.

Les brevets, les secrets commerciaux, les schémas de traitement, le savoir-faire, la conception d’usines et les personnes sont au cœur de ce que les partenaires, les actionnaires et les clients potentiels de Nano One apprécient le plus. Non seulement ces actifs de propriété intellectuelle sont essentiels à la position de leader de l’entreprise, mais ils lui ont également permis de piloter le LFP bien avant les autres et de démontrer sa production à des échelles pertinentes pour l’industrie automobile. Lorsqu’elle est associée à des plans d’ingénierie détaillée, à des chaînes d’approvisionnement innovantes et à des objectifs de performance, Nano One croit que sa technologie pourrait être largement autorisée pour une nouvelle génération de production de cathodes durable et rentable qui est plus propre, plus facilement autorisée et établie en toute sécurité en Amérique du Nord, en Europe et dans la région Indo-Pacifique.

Dan Blondal, PDG et fondateur, a ajouté : « L’innovation est un impératif pour la transition énergétique et pour un avenir juste, sûr et équitable. Il ne suffira pas de simplement copier et coller ce qui a fonctionné jusqu’à présent – Nano One s’engage à changer la façon dont le monde fabrique des matériaux cathodiques parce que nous avons besoin de solutions qui éliminent le gaspillage et les inefficacités qui entravent le chemin vers la carboneutralité. C’est ce dévouement au défi qui stimule l’innovation, alimente notre mise à l’échelle et galvanise nos employés et nos partenaires, actionnaires et intervenants gouvernementaux pour exécuter nos plans et réaliser nos ambitions.

###

  À propos de Nano One® 

Nano One Materials Corp. (Nano One) est une société de technologies propres avec un procédé industriel breveté, évolutif et à faible intensité de carbone pour la production à faible coût de matériaux de cathode de batterie lithium-ion haute performance. Avec des collaborations et des partenariats stratégiques, y compris des équipementiers automobiles et des sociétés de chaîne d’approvisionnement stratégiques de l’industrie comme Sumitomo Metal Mining, BASF, Umicore et Rio Tinto. La technologie de Nano One est applicable aux véhicules électriques, au stockage d’énergie et à l’électronique grand public, réduisant ainsi les coûts et l’intensité en carbone tout en améliorant l’impact environnemental. La société vise à mettre à l’essai et à démontrer sa technologie en tant que solutions de production clés en main pour les licences, les coentreprises et les opportunités de production indépendante, en tirant parti des talents canadiens et des minéraux essentiels pour les marchés émergents en Amérique du Nord, en Europe et dans la région Indo-Pacifique. Nano One a reçu du financement de TDDC et des gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.nanoone.ca

Personne-ressource de l’entreprise :
Paul Guedes
info@nanoone.ca
(604) 420-2041

Mises en garde et énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent constituer de l’« information prospective » et des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, sont des énoncés prospectifs. L’information prospective contenue dans le présent communiqué de presse comprend, sans toutefois s’y limiter : les activités et les stratégies actuelles et futures de la Société ; l’intention de faire croître les activités, les opérations, les revenus et les activités potentielles de la Société ; les fonds disponibles, les utilisations des fonds, les dépenses en immobilisations futures et d’autres dépenses pour des opérations spécifiques ; la demande et l’adoption de l’industrie ; les ventes de LFP et les accords d’écoulement (offtakes) potentiels ; les conditions concurrentielles ; les conditions économiques générales ; les fonctions et les avantages escomptés de la technologie et des produits de Nano One ; le développement de la technologie, des chaînes d’approvisionnement et des produits de la Société ; l’évolutivité de la technologie développée ; les projets actuels et futurs d’ingénierie de collaboration et de recherche sur l’optimisation ; l’achèvement réussi et en temps opportun d’une étude de faisabilité du LFP à grande échelle ; le début réussi et en temps opportun d’une phase de commercialisation ; validation réussie des produits LFP ; les partenariats potentiels avec les clients et les avantages prévus des partenariats de la Société ; l’objectif de l’agrandissement de ses installations ; les licences, la chaîne d’approvisionnement, les opportunités de coentreprise et / ou les accords de redevances potentiels de la Société ; l’admissibilité potentielle de la Société et les avantages découlant des récentes décisions réglementaires aux États-Unis concernant la Loi sur la réduction de l’inflation (IRA) et les entités étrangères préoccupantes ; la poursuite de l’innovation en matière de procédés de fabrication, d’équipement et de recyclage ;  le lancement de la première installation de LFP et de solutions de productions « clés en main » plus larges ; le développement des affaires dans les secteurs des solutions de stockage d’énergie et de l’automobile ; l’exécution réussie des jalons de la Société ; et l’accélération et l’exécution des plans de la Société – qui dépendent du soutien, des subventions et du soutien à long terme des actionnaires de la Société. En règle générale, l’information prospective peut être identifiée par l’utilisation de termes tels que « croire », « s’attendre à », « anticiper », « planifier », « avoir l’intention de », « continuer », « estimer », « peut », « sera », « devrait », « en cours », « cible », « objectif », « potentiel » ou des variations de ces mots et expressions ou des déclarations que certaines actions, événements ou résultats « se produiront ». Les énoncés prospectifs sont fondés sur les opinions et les estimations actuelles de la direction à la date à laquelle ces énoncés sont formulés ne sont pas, et ne peuvent pas être, une garantie de résultats ou d’événements futurs. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d’activité, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs ou informations prospectives, y compris, mais sans s’y limiter : les changements économiques et réglementaires généraux et mondiaux ; les prochaines étapes et l’exécution en temps opportun des plans d’affaires de la Société ; l’élaboration de la technologie, les chaînes d’approvisionnement et les plans de construction, d’expansion et d’exploitation des installations de production de cathodes ; l’encours des coûts ; les collaborations actuelles ou futures réussies qui peuvent se produire avec des équipementiers, des mineurs ou d’autres entités ; l’admissibilité potentielle de la Société et les avantages découlant des récentes décisions réglementaires aux États-Unis concernant la Loi sur la réduction de l’inflation et les entités étrangères préoccupantes ; l’innovation continue sur les procédés de fabrication, l’équipement et le recyclage ;  le lancement de la première installation de LFP et de solutions de productions « clés en main » plus larges ; le développement des affaires dans les secteurs des solutions de stockage d’énergie et de l’automobile ; l’exécution réussie des jalons de la Société ; l’exécution des plans de la Société qui dépendent du soutien et des subventions ; la capacité de la Société à atteindre ses objectifs déclarés ; la commercialisation de la technologie et des brevets de la Société par le biais d’une licence, d’une coentreprise et d’une production indépendante ; la demande mondiale prévue, l’adoption et la croissance prévue pour les batteries LFP ; et d’autres facteurs de risque identifiés dans le rapport de gestion de Nano One et sa notice annuelle datée du 29 mars 2023, tous deux pour l’exercice clos le 31 décembre,  2022, et dans les dépôts de titres récents pour la Société qui sont disponibles à www.sedar.com. Bien que la direction de la Société ait tenté d’identifier les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux contenus dans les énoncés prospectifs ou l’information prospective, il peut y avoir d’autres facteurs qui font en sorte que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus. Rien ne garantit que ces déclarations s’avéreront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans ces déclarations. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs et à l’information prospective. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour les énoncés prospectifs ou l’information prospective qui sont incorporés par renvoi aux présentes, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l’exigent. Les investisseurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

Explore

Related Posts

See All
Explore

Related Posts

See All