Go to content
  • TSX:NANO
  • FF:LBMB
  • OTC:NNOMF
Contact
News Releases

Achèvement réussi de la deuxième phase de l’entente de codéveloppementavec CBMM, leader de la production de niobium

La Société est heureuse d’annoncer l’achèvement réussi de son projet avancé de co-développement de matériaux de revêtement de cathode de batterie lithium-ion avec CBMM, le premier fournisseur mondial de produits et de technologies au niobium.

Partagez cet article:

Vancouver, Canada (TSX: NANO) (OTC: NNOMF) (Francfort: LBMB)

Faits saillants:

  • Nano One a achevé avec succès la deuxième phase des travaux de codéveloppement avec le premier fournisseur mondial de produits et de technologies au niobium, CBMM.
  • Le niobium de CBMM a été validé dans une cathode NMC à haute teneur en nickel (Ni>90%) fabriquée avec la technologie de fabrication M2CAM® sans sulfate de Nano One.
  • La technologie de Nano One permet un revêtement monocristallin rentable avec le produit de CBMM pour améliorer la durabilité de la cathode, ce qui signifie une plus grande longévité des batteries.
  • Création d’opportunités d’affaires pour les deux entreprises. CBMM voit un potentiel de nouvelle demande du marché pour ses produits durables.

Nano One Materials Corp. (Nano One ou la «Société») est une compagnie de technologies propres dont les procédés brevetés de production de matériaux de cathode de batterie lithium-ion réduisent les coûts, la complexité, l’intensité énergétique et l’empreinte environnementale. La Société est heureuse d’annoncer l’achèvement réussi de son projet avancé de co-développement de matériaux de revêtement de cathode de batterie lithium-ion avec CBMM, le premier fournisseur mondial de produits et de technologies au niobium.

La phase deux a utilisé avec succès le niobium de CBMM pour fabriquer un matériau actif de cathode NMC à haute teneur en nickel (Ni>90%) enduit de nanocristaux. Une durabilité accrue a été démontrée à l’aide du procédé One-Pot de Nano One et de la technologie M2CAM® (Metal to Cathode Active Material). Le procédé One-Pot simplifie le processus de fabrication en combinant toutes les matières premières, y compris les enduits, en une seule étape pour produire un précurseur de matériau actif de cathode (PCAM) déjà lithié, contrairement à un processus en plusieurs étapes déployé par la plupart des acteurs de l’industrie. En outre, la technologie de Nano One permet de réduire le temps de cuisson dans l’étape du traitement thermique, ce qui le rend plus économe en énergie par rapport au processus en place. De plus, la technologie M2CAM utilise des poudres métalliques comme matière première au lieu de métaux de batterie à base de sulfates qui engendrent des déchets de sulfate de sodium qui sont problématiques. Globalement, la technologie de Nano One permet d’améliorer les performances des CAM, de réduire l’empreinte environnementale, tout en réduisant les coûts d’investissement et d’exploitation par rapport au processus existants.

«Au cours de la première phase, nous avons démontré avec succès la technologie de revêtement niobium au NMC811», a déclaré le Dr Stephen Campbell, Chef de la technologie chez Nano One. «L’objectif de la phase deux était de démontrer la technologie de revêtement avec un niveau de nickel plus élevé, ce que nous avons fait avec succès en utilisant notre procédé One-Pot et notre technologie M2CAM. En raison de notre confiance au produit de CBMM, nous avons décidé de l’introduire dans toutes nos CAM à base de nickel et avons eu un grand succès. L’atteinte de ces jalons renforce la flexibilité et la force du processus One-Pot en tant que plateforme technologique et donne confiance à nos collaborateurs automobiles et du secteur des cathodes envers la chaîne d’approvisionnement en matières premières».

Ce succès crée de nouvelles opportunités pour les deux sociétés de commercialiser et de collaborer avec leurs bases de clients respectives, afin de susciter l’intérêt du marché à la fois pour la technologie brevetée de Nano One et de développer un nouveau marché pour le produit durable et de haute qualité de CBMM. Cela ajoute à notre liste de collaborateurs un partenaire qui contribue à la sécurité et à la résilience de la chaîne d’approvisionnement automobile alors que nous recherchons de nouvelles opportunités alimentées par la Loi sur la réduction de l’inflation (IRA). Ce travail valide les efforts de planification stratégique et de développement des affaires qui maximiseront les opportunités pour l’entreprise et créeront de la valeur pour les actionnaires.

La phase suivante, la troisième phase, se concentrera sur la mise à l’échelle de la technologie One-Pot et M2CAM à l’aide du produit CBMM et comprendra une évaluation électrochimique dans des cellules en sachet complètes pour démontrer la viabilité commerciale.

Rogério Marques Ribas, le responsable du programme batterie de CBMM, a déclaré : «Les résultats des phases un et deux sont passionnants pour nous car ils montrent qu’en combinant nos technologies, nous sommes en mesure de viser un marché plus large de matériaux de batterie lithium-ion de nouvelle génération et d’être plus durables. Nous sommes impatients de mettre à l’échelle nos succès et de mettre les produits sur le marché. Nous avons des clients bien établis actuellement actifs dans la chaîne d’approvisionnement des batteries qui utilisent notre produit pour les applications de matériaux d’anode, et nous envisageons de nouvelles opportunités de marché dans les matériaux actifs de cathode».

###

À propos de Nano One®

Nano One Materials Corp. (Nano One) est une entreprise de technologies propres avec un procédé industriel breveté, évolutif et à faible intensité de carbone pour la production à faible coût de matériaux de cathode de batterie lithium-ion haute performance. Avec des collaborations et des partenariats stratégiques, y compris des équipementiers automobiles et des sociétés stratégiques de la chaîne d’approvisionnement de l’industrie comme BASF, Umicore et Rio Tinto. La technologie de Nano One est applicable aux véhicules électriques, au stockage d’énergie et à l’électronique grand public, réduisant les coûts et l’intensité carbone tout en améliorant l’impact environnemental. La Société vise à mettre à l’essai et à démontrer sa technologie en tant que solutions de production clés en main pour les licences, les coentreprises et les possibilités de production indépendante, en tirant parti des talents canadiens et des minéraux essentiels pour les marchés émergents en Amérique du Nord, en Europe et dans la région indo-pacifique. Nano One a reçu du financement de TDDC et des gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique.

Pour plus d’information, veuillez visiter www.nanoone.ca

À propos de CBMM

Leader mondial dans la production et la commercialisation de produits à base de Niobium, CBMM compte plus de 400 clients dans 50 pays. Basée au Brésil, avec des bureaux régionaux en Chine, aux Pays-Bas, à Singapour, en Suisse et aux États-Unis, la société fournit des produits et des technologies de pointe aux secteurs des infrastructures, de la mobilité, de l’aérospatiale, des soins de santé et de l’énergie. La société a une nouvelle ligne d’affaires pour soutenir ses plans de croissance grâce au développement de nouvelles applications axées sur l’accélération de l’entrée sur le marché mondial de la technologie niobium. Au cours des quatre dernières années, CBMM a réalisé des investissements stratégiques dans des sociétés telles qu’Echion et Battery Streak visant de nouveaux développements dans les matériaux niobium pour les batteries Li-ion. Depuis sa fondation, CBMM a développé des projets au Brésil et dans plusieurs pays à travers le monde pour favoriser l’adoption de la technologie niobium par plusieurs industries. Pour plus d’information, veuillez consulter https://cbmm.com/en/

En savoir plus sur les technologies Niobium
Site Web : Niobium.tech
LinkedIn : Niobium.tech
Instagram: @Niobium.tech
Twitter : Niobium_Nb
Youtube: Niobium.tech

Personne-ressource de l’entreprise :
Paul Guedes
info@nanoone.ca
(604) 420-2041

Mise en garde et énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent constituer de l’«information prospective» et des «énoncés prospectifs» au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, sont des énoncés prospectifs. L’information prospective contenue dans le présent communiqué de presse comprend, sans toutefois s’y limiter : l’avancement et l’achèvement du programme de travail de la phase 3, l’exécution des plans de développement de la Société qui dépendent de ce soutien et de ces récompenses et la commercialisation de la technologie et des brevets de la Société; la capacité de saisir les occasions offertes par la Loi sur la réduction de l’inflation (IRA). En général, l’information prospective peut être identifiée par l’utilisation de termes tels que «croire», «s’attendre à», «anticiper», «planifier», «avoir l’intention de», «continuer», «estimer», «pouvoir», «devoir», «en cours», «cibler», «objectif», «potentiel» ou des variations de ces mots et expressions ou déclarations selon lesquels certaines actions, certains événements ou certains résultats «se produiront». Les énoncés prospectifs sont fondés sur les opinions et les estimations actuelles de la direction à la date à laquelle ces énoncés sont faits ne constituent pas, et ne peuvent pas être, une garantie de résultats ou d’événements futurs. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, le niveau d’activité, le rendement ou les réalisations réels de la Société diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs ou informations prospectives, y compris, mais sans s’y limiter : l’avancement et l’achèvement du programme de travail de la phase 3 et de tout résultat anticipé de celui-ci, toute collaboration future qui pourrait avoir lieu avec le FEO ou d’autres partenaires de la chaîne d’approvisionnement des batteries, la capacité de la Société à atteindre ses objectifs déclarés, la capacité de saisir les occasions alimentées par la Loi sur la réduction de l’inflation (IRA), la commercialisation de la technologie et des brevets de la Société; d’autres facteurs de risque identifiés dans le rapport de gestion de Nano One et sa notice annuelle datés du 29 mars 2023, tant pour l’exercice clos le 31 décembre 2022 que dans les récents dépôts de titres pour la Société qui sont disponibles à www.sedar.com. Bien que la direction de la Société ait tenté d’identifier des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux contenus dans les énoncés prospectifs ou l’information prospective, il peut y avoir d’autres facteurs qui font en sorte que les résultats ne sont pas tels que prévus, estimés ou prévus. Rien ne garantit que ces déclarations s’avéreront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans ces déclarations. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs et à l’information prospective. La Société ne s’engage aucunement à mettre à jour les énoncés prospectifs ou l’information prospective qui sont incorporés par renvoi aux présentes, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l’exigent. Les investisseurs ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

Explore

Related Posts

See All
Explore

Related Posts

See All